Défense
La marine chinoise construit à tour de bras

Actualité

La marine chinoise construit à tour de bras

Défense

Le développement de la marine chinoise est vraiment impressionnant. Ces dernières semaines, une nouvelle vague de bâtiments ont été lancés ou mis en chantier. Un sixième destroyer lance-missiles du type Lujang II (160 mètres, 7000 tonnes à pleine charge) a, ainsi, été lancé. Dans le même temps, deux nouvelles frégates lance-missiles du Jiankai II (132 mètres, 3850 tpc), les 14ème et 15ème de cette classe, sont en achèvement à flot, l'une d'elles ayant été lancée le 7 mai. Les chantiers chinois travaillent également sur le programme des nouvelles corvettes lance-missiles du type 56. Ces bâtiments de 97 mètres et 1500 tonnes, dont deux exemplaires sont en construction, mettront en oeuvre 4 missiles antinavire C803, un système surface-air FL3000, un canon de 76mm et six tubes lance-torpilles (avec une plateforme hélicoptère mais pas de hangar).

Destroyer du type Lujang II (© : APL)
Destroyer du type Lujang II (© : APL)

Frégate du type Jiankai II  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Frégate du type Jiankai II (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Corvette du type 56 (© : DROITS RESERVES)
Corvette du type 56 (© : DROITS RESERVES)

Marine chinoise