Défense
La marine chinoise débarque à Toulon

Actualité

La marine chinoise débarque à Toulon

Défense

Des centaines de ressortissants chinois, banderoles et drapeaux à la main, la musique des équipages de la flotte, trois imposants bâtiments faisant leur entrée dans la rade… Ce fut un accueil mémorable réservé hier à la 13ème flottille d’escorte de la marine chinoise pour son arrivée à Toulon. Composé de deux frégates et d’un pétrolier-ravitailleur, ce groupe est en escale dans le port varois jusqu’au 27 avril. Après avoir passé quatre mois en océan Indien dans le cadre des  actions de lutte contre la piraterie, la Task Force 570 a rejoint la Méditerranée, où elle a déjà fait escale à Malte, Alger, Casablanca et Lisbonne.  A l’issue de leurs quatre jours passés en France, les bâtiments remettront le cap à l’Est afin de rentrer en Chine. Exceptionnellement, 300 Chinois vivant en France avaient reçu l’autorisation d’entrer dans la base navale afin d’accueillir dans une ambiance bon enfant mais évidemment très disciplinée la flottille et ses 786 marins. Un évènement puisqu'aucun groupe naval chinois n'était venu à Toulon depuis 2006.

 

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Marine chinoise | Toute l'actualité des forces navales de la Chine