Défense
La marine contrainte de renoncer à son quatrième Hawkeye

Actualité

La marine contrainte de renoncer à son quatrième Hawkeye

Défense

Il s'agissait, pourtant, d'une occasion rêvée. Afin de compléter la flottille 4F, composée de trois avions de guet aérien Hawkeye, la marine avait l'opportunité d'acquérir auprès des Etats-Unis un appareil supplémentaire. Le prijet d'achat visait à disposer d'une quatrième unité pour pouvoir conjuguer, dans de meilleures conditions, les déploiements sur porte-avions, les périodes de maintenance, l'entrainement et d'éventuelles immobilisations pour avaries. Acheté d'occasion mais remis en état, l'avion proposé par les Américains n'aurait coûté que 30% du prix

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française