Défense
La Marine et les jeunes en difficulté

Actualité

La Marine et les jeunes en difficulté

Défense

Cette année, elle aura offert un emploi à 3500 personnes dans 35 métiers différents, du CAP au Bac+5. A l’heure où l’actualité, des émeutes dans les banlieues à la précarité de l’emploi, place l’avenir de la jeunesse au cœur des discours politiques, la marine rappelle qu’elle a toujours fait de l’insertion professionnelle l’un de ses principaux objectifs de recrutement. Ainsi, des contrats relativement courts, d’une durée de 3 ans renouvelables 2 fois, sont proposés aux jeunes sans qualification. Selon la marine, ces contrats leur permettent de se créer des repères, d’apprendre à s’insérer dans une structure exigeante et à respecter les règles. Ils ont aussi le temps, avec l’aide de consultants spécialisés, de réfléchir à leur avenir et de progresser dans la construction de leur projet professionnel, quand ils seront de retour à la vie civile.

Les « EICD », comme on les appelle, sont rémunérés au SMIC et disposent du logement et la nourriture gratuite. Avec ces contrats, la marine tente de trouver un équilibre entre sa mission d’insertion et ses besoins opérationnels, au travers d’emplois qui ne

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française