Défense
La marine française choisit un nom prestigieux pour son 3ème PLG
ABONNÉS

Actualité

La marine française choisit un nom prestigieux pour son 3ème PLG

Défense

Après La Confiance et La Résolue, les deux patrouilleurs légers guyanais (PLG) mis en service en 2017 à Dégrad-des-Cannes, près de Cayenne, un troisième bâtiment de ce type a été commandé l’an dernier. Option au contrat initial, notifié en décembre 2014 par la Direction Générale de l’Armement au chantier Socarenam, la construction du 3ème PLG était pour beaucoup très incertaine. Jusqu’à ce qu’un évènement majeur impose son aboutissement, tant sur le plan opérationnel que politique. Cet évènement, c’est l’ouragan Irma, qui a dévasté il y a un an Saint-Martin. Une catastrophe ayant mis en lumière le manque de moyens étatiques aux Antilles, not

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française