Défense
La marine française navalise ses Dauphin N et réorganise sa flotte d’hélicoptères
ABONNÉS

Focus

La marine française navalise ses Dauphin N et réorganise sa flotte d’hélicoptères

Défense

Faire en sorte que tous ses hélicoptères soient aptes à embarquer sur ses bâtiments. C’est l’objectif de la Marine nationale, qui a entrepris de navaliser les six SA365 N Dauphin de la 35F. Si les autres Dauphin de cette flottille, dont les trois SA365 F dits « Pedro » qui partent toujours en déploiement avec le porte-avions Charles de Gaulle, sont qualifiés depuis l’origine, les six Dauphin N ayant rejoint l’aéronautique navale à partir 1990, ne l’avaient jamais été. Jusqu’ici, ces machines étaient en effet essentiellement employées depuis la terre, pour des missions de sauvetage en mer ou de secours suite à des catastrophes naturelles. Cela, à partir de la base d’Hyères, où la 35F est basée, et via les détachements stationnés au Touquet et à La Rochelle (il y en avait auparavant à Brest et Cherbourg également). C’est pourquoi on les a longtemps appelés Dauphin SP (Service Public), puis plus récemment Dauphin SPI (Secours Protection Intervention).

 

Dauphin Pedro avec le Charles de Gaulle (© : MARINE NATIONALE)

Dauphin Pedro avec le Charles de Gaulle (© : MARINE NATIONALE)

Dauphin SP (© : MARINE NATIONALE)

Dauphin SP (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française