Défense
La marine française reçoit ses premiers missiles Exocet MM40 Block3

Actualité

La marine française reçoit ses premiers missiles Exocet MM40 Block3

Défense

La Direction Générale de l'Armement (DGA) a accepté le 16 décembre les quatre premiers missiles antinavire Exocet mer-mer 40 Block3, dont la qualification avait été prononcée 10 jours plus tôt. Un premier lot de 45 missiles, commandé en décembre 2008 à MBDA, sera livré d'ici mi-2013 à la Marine nationale. « La version Block 3 vise à maintenir au meilleur niveau la capacité opérationnelle du MM40, en doublant sa portée et en lui permettant de traiter des cibles situées en zone littorale », explique la DGA.
Développé par MBDA, le nouveau missile est une évolution du MM40 Block2. D'une longueur de 5.8 mètres pour un diamètre de 35 centimètres et un poids de 740 kilos, le Block3 présente des dimensions identiques à celles de son prédécesseur, tout en étant plus léger (870 kilos pour la génération précédente). Mais, surtout, il affiche une portée plus que doublée, soit 180 km contre 72 km pour le MM40 Block2. Le Block3 intègre également un GPS, ce qui lui confère une capacité de frappe contre cibles côtières. Doté d'une charge optimisée pour la lutte antinavire, il ne peut néanmoins être comparé à un missile de croisière, conçu pour neutraliser des cibles durcies et disposant d'une allonge et d'une précision contre buts terrestres nettement plus importantes.
Outre la marine française, le MM40 Block3 a déjà été vendu à Oman, aux Emirats Arabes Unis et au Qatar. L'adoption du nouveau standard se fait soit par achat de matériel neuf, soit par retrofit des MM40 Block2 existants, ce qui est le cas en France. Depuis 2008, le site MBDA de Selles-Saint-Denis a débuté la mise à niveau de missiles pour des clients export, avant d'entreprendre la modernisation des munitions de la Marine nationalme.
Dans un premier temps, le MM40 Block3 équipera les frégates de défense aérienne Forbin et Chevalier Paul, puis l'ensemble des frégates dites de premier rang (où considérées ainsi depuis le Livre Blanc de 2008) : FREMM, F70 et La Fayette.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française