Défense
La marine italienne choisit des turbines MT30 pour son futur LHD

Actualité

La marine italienne choisit des turbines MT30 pour son futur LHD

Défense

Le groupe britannique Rolls-Royce a réussi un très joli coup en parvenant à vendre sa turbine à gaz MT30 pour le futur bâtiment de projection de la marine italienne. Une surprise puisque les bâtiments de la marina militare dotés de TG adoptaient jusqu’ici, fort logiquement, la LM 2500 de General Electric fabriquée sous licence par le groupe italien Avio. On se rappelle d’ailleurs que cette machine avait été imposée par Rome au moment de la conception des frégates franco-italiennes du type FREMM, alors que la MT30, plus récente et puissante, avait la préférence la préférence de Paris. Pour des raisons politico-économiques de partage des retombées liées aux achats d’équipements pour ce programme, Avio l’avait emporté avec la LM2500.

Cette fois, c’est donc Rolls-Royce, qui livrera deux MT30 pour équiper le futur bâtiment de projection italien (LHD), doté d’une propulsion CODOG, avec moteurs diesels et turbines à gaz, permettant d’atteindre la vitesse de 25 nœuds. 

 

Vue du futur LHD italien (

Vue du futur LHD italien (© FINCANTIERI)

 

Appelé à succéder au porte-aéronefs Garibaldi, mis en service en 1985, ce bâtiment a été commandé en juillet 2015, pour un montant de 1.1 milliard d’euros, à Fincantieri et Finmeccanica, qui livreront la nouvelle unité en 2022.

Le bâtiment mesurera environ 200 mètres de long pour un déplacement supérieur à 20.000 tonnes en charge. Ce LHD sera doté d’importantes capacités aéronautiques, de vastes garages à véhicules et d’un radier permettant d’accueillir des engins de débarquement. Les ponts destinés au stockage des machines et du matériel s’étalera sur une surface de 4500 m². Armé par un équipage d’environ 300 marins, il pourra transporter 700 personnes supplémentaires et disposera d’un hôpital embarqué avec salles de chirurgie, de radiologie, laboratoire d’analyses médicales, dentiste. Les installations de base permettront de traiter jusqu’à 28 patients sérieusement blessés, ces capacités pouvant être augmentée en cas de besoin par l’ajout de modules médicaux complémentaires.

Cette nouvelle unité est conçue pour des applications aussi bien militaires (projection de force) que civiles (assistance humanitaire), avec une capacité de délivrer de l’eau potable à terre et de l’électricité, via des conteneurs spécialisés de conversion et de distribution de courant (2000 kW).

marine italienne Rolls-Royce