Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

La marine japonaise prend livraison d’un grand porte-hélicoptères

Défense

Avec ses 248 mètres de long et 27.000 tonnes de déplacement en charge, c’est le plus grand bâtiment militaire réalisé par le Japon depuis la seconde guerre mondiale. Construit par le chantier IHI, l’Izumo a été livré le 25 mars aux forces navales japonaises. Version agrandie des Hyuga et Ise, mis en service en 2009 et 2011, le nouveau porte-hélicoptère est mis en œuvre par un équipage de près de 500 marins et peut probablement embarquer jusqu’à une trentaine d’aéronefs, des hélicoptères mais aussi, par exemple dans le cadre de manœuvres avec l’armée américaine, des convertibles MV-22 Osprey ou encore des avions à décollage court et appontage vertical F-35B.

 

L'Izumo (© : DR)

L'Izumo (© : DR) 

 

Tokyo ne parle évidemment de porte-aéronefs pour désigner l’Izumo mais emploie le terme beaucoup plus pudique et totalement minimaliste de « destroyer porte-hélicoptère ». Basé à Yokozuka, il pourra servir aux opérations de lutte anti-sous-marine avec ses hélicoptères embarqués ou encore à des missions humanitaires. 

Au moins un autre bâtiment de ce type doit être construit. 

 

Comparaison entre l'Izumo et le Hyuga (© : DR)

Comparaison entre l'Izumo et le Hyuga (© : DR)