Divers
La marine libère les deux Français otages des pirates en Somalie

Actualité

La marine libère les deux Français otages des pirates en Somalie

Divers

C'est hier soir, à 21 heures, que Nicolas Sarkozy a donné l'ordre aux armées de libérer les deux Français retenus depuis le début du mois par des pirates somaliens. Le voilier qu'ils convoyaient, le Carré d'As, avait été détourné dans le golfe d'Aden le 2 septembre. L'intervention, qui duré une dizaine de minutes, a été menée par une trentaine d'hommes des commandos marine à partir de la frégate Courbet. Le Carré d'As faisait alors route vers la localité d'Eyl, un repère de pirates situé dans la province semi-autonome du Puntland (nord-est de la Somalie). C'est là que plusieurs navires et équipages sont déjà retenus en otage. Au cours de l'opération, un pirate a été tué et six autres faits prisonniers, a précisé la présidence de la République. Transférés sur le Courbet, ces hommes vont être conduits à Djibouti puis, comme les pirates interceptés lors de la libération du Ponant, en avril, devraient être déférés devant la justice française.
Les otages sont sains et saufs et les forces spéciales n'ont pas enregistré de blessé.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime