Défense
La Marine nationale change les appellations de nombreux bâtiments
ABONNÉS

Actualité

La Marine nationale change les appellations de nombreux bâtiments

Défense

Fini les BPC, B2M, BSAH et autres FTI. La Marine nationale a décidé de revoir la nomenclature de la flotte de surface et donne de nouvelles appellations à une bonne partie de ses bâtiments. « Les nouvelles appellations par types de bâtiments permettront de mieux comprendre leur vocation opérationnelle et d’en faciliter la lisibilité », explique-t-on à l’état-major.

Dans cette perspective :

Les Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC) Mistral, Tonnerre et Dixmude, deviennent des Porte-Hélicoptères Amphibies (PHA).

Les cinq futures Frégates de Taille Intermédiaire (FTI), baptisées ainsi lors du développement du projet pour les distinguer des frégates multi-missions (FREMM), plus grandes et lourdes, sont renommées au passage Frégates de Défense et d’Intervention (FDI).

 

Les FTI deviennent des FDI (© NAVAL GROUP)

Les FTI deviennent des FDI (© NAVAL GROUP)

 

Pour ce qui est des patrouilleurs, le programme des Bâtiments de Surveillance et d’Intervention MARitimes (BATSIMAR) ayant été finalement scindé en deux, les 10 unités qui succèderont aux 9 anciens avisos du type A69, reclassés Patrouilleur de Haute Mer (PHM) en 2009, ainsi qu’aux 3 Patrouilleurs de Service Public (PSP) du type Flamant, seront appelés Patrouilleurs Océaniques (PO).

Pour l’Outre-mer, les trois PLG, dont l’acronyme signifiait initialement Patrouilleurs Légers Guyanais, deviennent les Patrouilleurs Antilles Guyane (PAG). En plus de La Confiance et de La Résolue, mises en service en 2017 à Cayenne, va en effet s’ajouter cette année une troisième unité, La Combattante, qui sera stationnée en Martinique.

 

Le PAG (ex-PLG) La Résolue (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le PAG (ex-PLG) La Résolue (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française