Défense
La marine dépêche le Tonnerre pour évacuer des malades de Corse (actualisé le 22/03)

Actualité

La marine dépêche le Tonnerre pour évacuer des malades de Corse (actualisé le 22/03)

Article gratuit
Défense

Acualisation le 22/03 à 9h00 : Le Tonnerre a appareillé de Toulon samedi à 20 heures et s'est amarré à Ajaccio à 6H30 ce dimanche matin. Il doit en repartir à 13H. Ses installations médicales ont été équipées pour pouvoir accueillir une quinzaine de malades, dont 6 en réanimation, qui seront transportés vers les hôpitaux militaires de Toulon (Saint-Anne) et Marseille (Laveran). Pour cette mission, le Tonnerre embarque notamment une équipe médicale du Service de Santé des Armées et de l'Assistance Publique Hôpîtaux de Marseille. 

 

Préparatifs en vue du départ de Toulon (© MARINE NATIONALE)

Préparatifs en vue du départ de Toulon (© MARINE NATIONALE)

 

 

Une salle de réanimation en cours de préparation (© MARINE NATIONALE)

Une salle de réanimation en cours de préparation (© MARINE NATIONALE)

 

 

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé ce vendredi que le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre, allait appareiller « prochainement pour évacuer des patients en réanimation de Corse vers les établissements de santé pouvant les soigner ».

Le bâtiment de la Marine nationale, qui se trouve actuellement à Toulon et va rejoindre Ajaccio normalement, dispose d’importantes infrastructures hospitalières (deux blocs opératoires et 69 lits médicalisés notamment)  permettant d’effectuer des opérations de soutien sanitaire. Selon l’AFP, qui a joint la préfecture de Corse, 12 à 14 personnes atteintes du Covid-19 devraient être transférées ce week-end vers le continent par le Tonnerre. Cette mesure, prise par Emmanuel Macron lors d'un nouveau conseil de défense, a pour objectif de soulager le service de réanimation de l'hôpital d'Ajaccio en prévision de la montée en puissance de l'épidémie dans l'île de Beauté. . 

Les deux autres PHA de la flotte française sont également disponibles pour contribuer aux opérations de lutte contre le coronavirus. Actuellement déployé dans le cadre de la mission Jeanne d’Arc, le Mistral va demeurer en océan Indien pour être prêt à soutenir en cas de besoin La Réunion. Quant au Dixmude, lui aussi basé à Toulon, il pourra si l’Etat en fait la demande intervenir en métropole ou par exemple vers les Antilles.

Mise à jour : communiqué du ministère des Armées diffusé le samedi 21 mars à 9H30

Le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre de la Marine nationale se tient prêt à quitter son port-base de Toulon pour Ajaccio, dans le but d’évacuer des patients atteints du Covid-19 vers des hôpitaux de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA)

- Le PHA Tonnerre et ses 200 marins interviennent dans le cadre de la crise du coronavirus pour soutenir les capacités de santé civiles de Corse.

- La Marine nationale possède une expertise dans la conduite d’opérations d’évacuation et d’assistance aux populations en détresse. Les marins du Tonnerre sont rompus à ce type de mission, ainsi qu’à l’intégration à bord d’éléments de forces interarmées ou civiles.

- Le Tonnerre est un navire polyvalent permettant de mettre en œuvre des hélicoptères des trois armées depuis son héliport, des engins de débarquement depuis son bassin intérieur et d’accueillir un état-major interarmées pour commander une opération de grande ampleur. Enfin, dans le cas présent, le Tonnerre mettra à disposition ses capacités médicales qui auront été adaptées pour transporter des patients confinés.

Pour cette mission, il embarquera des renforts mixtes civilo-militaires appartenant au Service de santé des armées (médecins et infirmiers du SSA) et des équipes civiles composées de médecins urgentistes, médecins réanimateurs, technicien de laboratoire, aide-soignant et infirmiers de l’Antenne régionale de santé de Marseille. La capacité totale de malades embarqués dans cette configuration est de l’ordre d’une quinzaine.

Pour mémoire, le Tonnerre a été déployé en 2017 aux Antilles pour secourir les populations des îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, touchées par l’ouragan Irma. En 2019, il a été dérouté de la mission Jeanne d’Arc 2019 pour porter secours à la population du Mozambique victime du cyclone Idaï.

Les deux autres PHA de la Marine nationale (Mistral et Dixmude) sont actuellement déployés en océan Indien et en Méditerranée orientale.

L’appareillage du Tonnerre est programmé pour la fin de semaine, le créneau précis sera communiqué ultérieurement

 

Le Tonnerre (image d'archives) en rade de Toulon (© FRANCIS JACQUOT)

Le Tonnerre (image d'archives) en rade de Toulon (© FRANCIS JACQUOT)

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime