Défense

Fil info

La Marine nationale reçoit son premier Rafale au standard F-3R

Défense

Le commandant de la base de l’aéronautique navale de Landivisiau a officialisé la réception par la Marine du premier Rafale au nouveau standard F3-R. Transformé à l’antenne landivisienne de l’AIA Bretagne, le Rafale Marine  30 a été réceptionné par les équipes du groupement du soutien technique  aéronautique pour être préparé et remis au détachement Chasse du CEPA/10S.

Le premier vol a été effectué à partir la plateforme de Landivisiau le 17 décembre 2018, à 16h15. L’avion va dans un premier temps être exploité par le CEPA/10 qui assurera plusieurs essais pour permettre ensuite à l’état-major de la force de l’aéronautique navale de déclarer la mise en service opérationnelle du standard F3-R qui armera la Flottille 11F, première unité à être armée par ce standard d’avion.

Le nouveau standard F3-R du Rafale apporte de nouvelles capacités dans les domaines du renseignement, de la communication, de l'engagement et du commandement. Si l’intégration du missile à longue portée Meteor et le pod de désignation laser de nouvelle génération Talios sont les innovations majeures, d’autres évolutions (essentiellement logicielles) des systèmes embarqués permettent à l’avion d’évoluer. Ainsi, le standard F3-R comprend aussi la mise en place d’un AGCAS (Automatic Ground Collision Avoidance System) et diverses améliorations portant sur le radar RBE2, le système de guerre électronique Spectra, le pod Reco NG et le système de navigation inertielle.

Avec le standard F3-R, le Rafale Marine sera également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération, rendant les avions capables d’utiliser la version à guidage terminal laser de l’AASM (armement air-sol modulaire).

Source : Marine nationale

Marine nationale