Défense
La Marine nationale va rapidement désarmer ses derniers PHM
ABONNÉS

Actualité

La Marine nationale va rapidement désarmer ses derniers PHM

Défense

En service depuis 37 à 40 ans, les six derniers patrouilleurs de haute mer (PHM, ex-avisos) du type A69 de la marine française sont à bout de souffle et vont devoir rapidement prendre leur retraite. Ils est prévu qu'ils soient tous désarmés dans les six prochaines années. Avec pour commencer, selon les informations recueillies par Mer et Marine, le Premier Maître L’Her, opérationnel depuis 1981 et dont le retrait du service est maintenant programmé en 2024 (la marine tablait sur 2023 en 2019). Deux autres suivront en 2025, les Commandant Ducuing (1983) et Commandant Birot (1984), puis en 2026 l’Enseigne de Vaisseau Jacoubet (1982) et le Commandant Bouan (1984). Enfin, l’heure de la retraite aura sonné pour l’ultime bâtiment de cette série, le Commandant Blaison, en 2027.

Trois unités de ce type, les Lieutenant de Vaisseau Lavallée (1980), Commandant L’Herminier (1986) et Lieutenant de Vaisseau Le Hénaff (1980), ont pour mémoire déjà été retirés du service, en 2018 pour les deux premiers et en 2020 pour le troisièm

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française