Défense
La marine russe va pouvoir rester à Sébastopol

Actualité

La marine russe va pouvoir rester à Sébastopol

Défense

A la faveur du changement de président en Ukraine, les relations entre Moscou et Kiev reviennent au beau fixe. Premier signe tangible de ce réchauffement : une solution a été trouvée pour la flotte russe de la mer Noire, stationnée à Sébastopol. Alors que les précédentes autorités ukrainiennes souhaitaient voir les bâtiments russes évacuer leur base en 2017, un nouvel accord a été signé avec Moscou. La présence de la flotte de la mer Noire dans le port ukrainien est prolongée de 25 ans, soit jusqu'en 2042. En contrepartie, les Russes vont aider les chantiers Nikolaev à achever l'Ukraina, quatrième croiseur lance-missiles du type Slava, que les Ukrainiens ne parvenaient pas à terminer. Le grand bâtiment devrait, finalement, être récupéré par la marine russe et s'ajouter en mer Noire à l'un de ses sisterships, le Moskva. L'Ukraina, mis sur cale dans les années 80 sous le nom d'Admiral Lobov, remplacerait le Kerch, dernier croiseur du type Kara encore en service.

Marine russe