Formation et Emploi
La marine s'embarque sur le train pour l'emploi et  l'égalité des chances

Actualité

La marine s'embarque sur le train pour l'emploi et l'égalité des chances

Formation et Emploi

Habituée à sillonner les mers du monde, la marine va, du 18 mars au 4 avril, sillonner les gares de France. Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Rennes, Tours, Bordeaux, Toulouse, Lille, Metz et Mulhouse, la flotte française embarque dans le premier train pour l'emploi et l'égalité des chances. Initiée par la SNCF, cette opération rassemble, outre la marine, une dizaine de grandes entreprises, comme La Poste, BNP Parisbas, Axa ou encore Orange. L'objectif est d'aller à la rencontre des jeunes aux quatre coins du pays, en profitant des importants flux transitant par les gares ferroviaires. Tout un travail est, également, réalisé en amont avec les ANPE et les missions locales, afin d'inciter les jeunes à venir découvrir les dizaines de métiers que comptent les partenaires du train. En tout, 15.000 offres d'emplois, de stages et de contrats d'alternance seront proposées. Le train comprendra trois voitures « dialogues », où sera proposée une information sur les métiers des entreprises. Quatre autres voitures accueilleront, dans le même temps, 36 espaces pour les entretiens personnels. Le TPEEC sera à Paris Montparnasse le 18 mars puis rejoindra Marseille Saint-Charles (19), Toulouse Saint-Cyprien (20), Bordeaux Saint-Jean (25), Tours (26), Lyon Perrache les 27 et 28, Nantes (29), Rennes (31), Metz (1er avril), Mulhouse (2), Lille Flandres (3) et Paris Gare du Nord le 4 avril.



Vue du TPEEC (Photo SNCF)


En 2008, la Marine nationale prévoit de recruter 3800 personnes sur 35 métiers différents, du mécanicien au plongeur, de l'informaticien au pilote, du cuisinier à l'atomicien, de l'infirmier au secrétaire... Les jeunes peuvent entrer à partir d'un niveau 3ème/CAP, l'âge des nouvelles recrues oscillant entre 17 et 29 ans.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Formation