Défense
La Marne de retour à Toulon après quatre ans en océan Indien

Actualité

La Marne de retour à Toulon après quatre ans en océan Indien

Défense

Le Bâtiment de Commandement et de Ravitaillement Marne a rejoint Toulon le 18 août, après quatre années d’opérations en océan Indien. Le navire y assurait le rôle de plateforme de commandement pour l’amiral commandant la zone maritime (Alindien). Il s’agit, d’ailleurs, du seul commandement maritime embarqué de façon permanente de la marine nationale. L’amiral dispose, outre le BCR, des navires déployés dans la région (généralement une frégate et un aviso) et, lorsqu’ils transitent dans sa zone, de ceux basés à La Réunion (frégates, Batral et patrouilleurs). Les rôle des bâtiments français dans le secteur est crucial, à la fois en raison de la présence de territoires français (Mayotte et La Réunion) et de points d’appuis (Djibouti), mais aussi de l’aspect hautement stratégique de l'océan Indien. Région particulièrement instable, marquée par la présence de cellules terroristes d’actes de piraterie et de trafics en tous genre, cet espace maritime voit transiter l’essentiel du commerce entre l’Asie et l’Europe, tant au niveau du pétrole que des conteneurs.
Arrivée sur zone en juillet 2002, la Marne a été remplacée cet été par le Var, l’un de ses deux sisterships (la Meuse ne dispose pas d’infrastructures de commandement). Commandé par le capitaine de frégate Frédéric Sanoner, le BCR dispose d’importantes capacités de ravitaillement, qu’il s’agisse de combustible, de vivres ou de pièces de rechange.
____________________________________________

Voir la fiche technique du BCR Marne

Marine nationale