Défense
La Marne quitte Toulon pour prendre le commandement d'Atalante

Actualité

La Marne quitte Toulon pour prendre le commandement d'Atalante

Défense

Le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne a appareillé de Toulon hier afin de gagner l'océan Indien. Le 7 avril, le BCR sera à Djibouti pour une cérémonie marquant la prise de commandement de l'opération européenne Atalante de lutte contre la piraterie par la France. Celle-ci assumera pour la seconde fois cette responsabilité et succèdera à L'Espagne, qui dirige actuellement les opérations dans le golfe d'Aden et le bassin somalien. La Marne a quitté sa base toulonnaise avec, à son bord, le futur état-major embarqué qui commandera la Task Force 465, force navale européenne (EU-NAVFOR) déployée depuis plus de trois ans pour lutter contre la piraterie au large de la corne d'Afrique. L'état-major compte une trentaine de personnes de huit nationalités différentes, avec à leur tête le contre-amiral Jean-Baptiste Dupuis, adjoint au commandant de la force aéromaritime de réaction rapide (FRMARFOR). « L'Union européenne mène depuis le 8 décembre 2008 une opération militaire pour contribuer à la dissuasion, à la prévention et à la répression des actes de piraterie et de vols à main armée au large des côtes de la Somalie », rappelle la Marine nationale qui, depuis le début d'Atalante, dispose en permanence de moyens sur zone. Les pirates somaliens représentent en effet une sérieuse menace pour les intérêts commerciaux internationaux, et notamment européens, car ils sévissent à proximité immédiate de l'une des plus grandes voies de communication maritime du monde. Dans le golfe d'Aden, reliant la mer Rouge et l'océan Indien, environ 20.000 navires marchands transitent chaque année, approvisionnant notamment l'Europe en matières premières et biens de consommation.

La Marne à son départ de Toulon, hier (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
La Marne à son départ de Toulon, hier (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

La Marne à son départ de Toulon, hier (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
La Marne à son départ de Toulon, hier (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Mise en service en 1987, la Marne mesure 157.2 mètres de long et présente un déplacement de 18.000 tonnes en charge. En dehors de ses infrastructures de commandement et de ses moyens de communication, permettant de diriger une force aéronavale internationale depuis la mer, le bâtiment est conçu pour ravitailler les unités de combat. Il pourra, ainsi, fournir un soutien logistique aux unités de la TF 465 et d'autres forces navales présentes sur zone. Disposant de deux portiques, le BCR peut ravitailler simultanément jusqu'à deux unités à couple et une en flèche. Le bâtiment dispose d'une capacité d'emport de 8400 tonnes de gasoil, 1100 tonnes de carburant aviation, 250 tonnes d'eau douce, 170 tonnes de vivres, 170 tonnes de munitions et 250 tonnes de rechanges. Comptant un équipage de 160 marins, la Marne dispose, pour son autodéfense, d'un canon de 40mm, de mitrailleuses de 12.7mm et de système surface-air Simbad (missiles Mistral) . Elle peut embarquer un hélicoptère.

Marine nationale Piraterie