Marine Marchande
La Méridionale affrète le Monte d’Oro

Actualité

La Méridionale affrète le Monte d’Oro

Marine Marchande

Le cargo-mixte Monte d’Oro, ancien de la SNCM aujourd’hui propriété de Cosrica Linea, est affrété depuis le 30 mai, et ce jusqu’au 30 septembre, par la Compagnie Méridionale de Navigation, au sein de laquelle il s'ajoute aux Kalliste, Girolata et Piana. Le navire garde son service habituel, à savoir trois rotations par semaine entre Marseille et l’île Rousse, avec une liaison tous les 15 jours pour le fret dangereux. Son exploitation par la CMN n’a donc aucun intérêt particulier. Il s’agit plus d’une mesure symbolique, tout comme le fait de repeindre en rouge trois anciens navires de la défunte compagnie marseillaise, mais visiblement importante par les compagnies, apparemment soucieuses de démontrer aux autorités européennes qu’il y a bien une « discontinuité » entre la SNCM et l’activité aujourd’hui proposée par Corsica Linea et La Méridionale. Le principe de discontinuité juridique, évitant au repreneur de la SNCM de verser les 440 millions d’euros de subventions considérées comme indument perçues, avait été accepté au printemps 2015 par Bruxelles en cas de rachat de l’ancienne compagnie marseillaise.

Concernant la délégation de service public pour la desserte des ports corses depuis Marseille, Corsica Linea et La Méridionale vont répondre ensemble à l’appel d’offres pour la DSP provisoire d’un an qui doit entrer en vigueur le 1er octobre 2016. Pour la suite, c’est encore l’inconnue. Alors qu’une nouvelle délégation de 10 ans doit être mise en place, il conviendra de voir si ses contours sont analogues à aux lignes actuellement proposées, si le service est ou non fractionné et si la fameuse compagnie régionale souhaitée par l’Assemblée corse voit le jour. Si tel est le cas, la collectivité devra trouver un gestionnaire aux navires. 

 

Corsica Linea (ex-SNCM) La Méridionale (Compagnie Méridionale de Navigation)