Défense
La Meuse ravitaille le Charles de Gaulle au large de la Libye

Actualité

La Meuse ravitaille le Charles de Gaulle au large de la Libye

Défense

Après cinq jours d'opérations au large de la Libye, le porte-avions nucléaire Charles de Gaulle a été ravitaillé samedi par la Meuse. Le pétrolier-ravitailleur de la Marine nationale, qui avait appareillé de Toulon mardi dernier, a réapprovisionné à la mer le Charles de Gaulle en munitions, carburant et vivres. Comme les Var, Marne et Somme, la Meuse permet au groupe aéronaval de durer sur zone puisque, grâce aux ravitaillements effectués, les bâtiments de combat, dont le porte-avions, n'ont pas besoin de rejoindre un port pour regarnir leurs soutes. Longue de 157.2 mètres, la Meuse peut embarquer 5200 tonnes de gasoil, 3000 tonnes de carburant aviation, 250 tonnes d'eau douce, 170 tonnes de vivres, 170 tonnes de munitions et 250 tonnes de rechanges.

Marine nationale