Défense
La Normandie de retour à Toulon

Actualité

La Normandie de retour à Toulon

Défense

La seconde frégate multi-missions de la Marine nationale, dont la livraison par DCNS est prévue d’ici la fin de l’année, est de retour en Méditerranée. La Normandie est arrivée hier matin à Toulon et va réaliser à partir de la base varoise différentes manœuvres. Le bâtiment poursuit la phase de validation de ses capacités militaires (VCM), explique-t-on à l’état-major de la marine, sans plus de précision. Apparemment, aucun tir de missile, Aster ou Exocet par exemple, ne serait prévu. En cas de besoin, le centre DGA Essais de Missiles de l’île du Levant se trouve néanmoins à proximité.

Quant au premier tir depuis frégate du nouveau missile de croisière naval (MdCN), il n’est prévu qu’au printemps 2015 et se déroulera très probablement au large des côtes landaises. C’est d’ailleurs là, depuis le centre DGA Essais de Missiles de Biscarosse, qu’est intervenu le 27 octobre le dernier tir de qualification du MdCN. Cette nouvelle arme, qui permettra aux forces navales françaises de neutraliser des cibles terrestres situées à un millier de kilomètres de distance, sera opérationnelle l’an prochain sur FREMM et en 2018 sur le Suffren, premier des six sous-marins nucléaires d’attaque du type Barracuda.

Concernant la Normandie, réalisée par DCNS à Lorient et qui a débuté ses essais en mer l’an dernier, elle a déjà passé plusieurs semaines en Méditerranée à la fin du printemps, dans le but notamment de tester son système de combat. 

 

- Voir notre reportage sur la Normandie

Marine nationale Naval Group (ex-DCNS)