Croisières et Voyage
La Norvège va rouvrir ses approches maritimes aux paquebots

Actualité

La Norvège va rouvrir ses approches maritimes aux paquebots

Croisières et Voyage

A l'instar des croisières germanophones annoncées par Hurtigruten, les paquebots étrangers pourront à nouveau entrer dans les eaux norvégiennes à compter du 20 juillet. En revanche, il sera impossible de débarquer les passagers et seules les activités exclusivement nautiques (motorisées ou non) avec l'équipement du navire seront autorisées. La Norvège n'autorisant pas l'entrée de ressortissants autres que ceux du Danemark et de la Finlande, les navires devront évidemment arriver de et repartir vers un autre pays. 

Le royaume scandinave, qui accueille habituellement énormément de navires de croisière dans ses fjords durant l'été, a choisi une approche très protectrice vis-à-vis de l'épidémie du coronavirus. Confiné mi-mars, le pays a progressivement déconfiné à partir de fin avril et, depuis, n'ouvre que très parcimonieusement ses frontières. Une première étape a été franchie le 15 juin avec l'admission des citoyens de l'Union nordique, à l'exception des Suédois, toujours très touchés par le Covid-19. Le 20 juillet pourrait marquer une nouvelle évolution avec une potentielle réouverture à d'autre pays voisins, dont sans doute l'Allemagne. Néanmoins, le gouvernement norvégien ne souhaite pas brûler les étapes et, malgré l'impopularité de ces décisions au sein de la population locale, devrait continuer à maintenir cette approche, grandement liée à la crainte d'une deuxième vague épidémique notamment dans le nord du pays, où la couverture hospitalière est beaucoup moins dense que dans le sud. Et continue à annoncer une réouverture de ses frontières le 22 août.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.