Défense
La nouvelle génération d'Exocet réalise avec succès son dernier tir de qualification

Actualité

La nouvelle génération d'Exocet réalise avec succès son dernier tir de qualification

Défense

A une distance de plus de 160 kilomètres, le missile Exocet MM40 Block3 a réalisé avec succès son dernier tir de qualification. Ce tir, qui comportait une trajectoire de type attaque littorale, a été réalisé le 25 avril au Centre d'Essais de Lancement de Missiles (CELM), sur le site de l'île du Levant. Le scenario de tir comportait dès la phase accélérée, un dépointage important à rattraper. Après le largage de l'étage d'accélération, une trajectoire complexe comportant le survol et le contournement de zones interdites a été exécutée durant la phase de croisière. En fin de vol, un formage terminal afin d'obtenir l'angle d'attaque prévu de la cible littorale a été réalisé avec succès, le point désigné étant atteint avec la précision requise. Conçu et réalisé par MBDA (*), le MM40 Block3 a vu son développement financé par la Marine nationale, la Délégation Générale pour l'Armement (DGA), ainsi que l'industriel. Cette opération a été lancé en 2004, quatre ans après l'abandon du projet ANF. Le nouvel Exocet affiche une portée de 180 kilomètres, soit plus du double du Mer-Mer 40 actuellement en service (72 kilomètres). D'une longueur de 5.8 mètres pour un diamètre de 35 centimètres et un poids de 740 kilos, le nouveau missile antinavire présente des dimensions identiques à son prédécesseur, tout en étant plus léger (870 kilos pour la génération

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française MBDA | Toute l'actualité du missilier européen