Défense
La Nouvelle-Zélande s'informe pour remplacer son pétrolier-ravitailleur

Actualité

La Nouvelle-Zélande s'informe pour remplacer son pétrolier-ravitailleur

Défense

Le ministère néo-zélandais de la défense a diffusé une demande d’information concernant le projet de remplacement du pétrolier-ravitailleur Endeavour. Mis en service en 1988, ce bâtiment de 138 mètres de long et 12.300 tonnes de déplacement en charge doit être désarmé vers 2018. Selon les vœux de la Nouvelle-Zélande, son successeur devrait pouvoir transporter 8000 tonnes de gasoil et 1700 tonnes de carburant aviation, avec la capacité, comme son aîné, de ravitailler à la mer des unités de combat en combustible, vivres, eau douce, pièces de rechange et munitions. Ce navire doit également servir de moyen de projection en cas de catastrophe humanitaire, complétant le transport Canterbury, mis en service en 2007.

 

 

L'Endeavour ravitaillant une frégate néo-zélandaise (© : RNZN)

L'Endeavour ravitaillant une frégate néo-zélandaise (© : RNZN)