Offshore
La plateforme Total d'Elgin toujours sous haute surveillance

Actualité

La plateforme Total d'Elgin toujours sous haute surveillance

Offshore

Evacuée le 25 mars suite à une importante fuite de gaz, la plateforme d'Elgin, située en mer du Nord, à 240 km à l'Est d'Aberdeen, est toujours sous très haute surveillance. Alors que les 238 personnels se trouvant à bord ont rejoint l'Ecosse sains et saufs, Total, qui exploite l'infrastructure, a déclenché un plan d'urgence. La production des champs d'Elgin, Franklin et West Franklin a été totalement arrêtée, alors que l'alimentation électrique de la plateforme a été coupée pour éviter un éventuel embrasement. Hier, la torchère, située à une centaine de mètres au dessus de l'eau, continuait de brûler. Par chance, les vents demeuraient néanmoins favorables, éloignaient le nuage de gaz de la flamme. Dans ces conditions, le risque d'explosion serait limité, mais les craintes demeurent, surtout si les conditions météorologiques évoluent.
Par précaution, quatre navires dotés de moyens de lutte contre les incendies se trouvent à quelques kilomètres de la plateforme, prêts à intervenir en cas de besoin. Pour l'heure, ces navires se trouvent au-delà d'une zone d'exclusion maritime, la navigation ayant été interdite dans un rayon de 2 milles autour de la plateforme.
Depuis dimanche, les experts planchent sur les causes de l'accident et les mesures à prendre pour faire cesser le danger que cette situation représente. On notera que l'irisation de 12 km² observée suite à l'accident est constituée d'hydrocarbures légers, qui se dispersent facilement. Il n'y aurait donc pas, à priori, de risque de marée noire.

Le complexe d'Elgin   (© : TOTAL)
Le complexe d'Elgin (© : TOTAL)

Le complexe Elgin/Franklin

Elgin et Franklin sont deux gisements de gaz à condensats haute pression/haute température situés dans le Central Graben, en mer du Nord britannique. Exploité par Total E&P UK, le complexe Elgin/Franklin comprend deux plateformes puits, l'une sur le gisement d'Elgin, l'autre sur le gisement de Franklin, ainsi qu'une plateforme de production et d'habitation (PUQ) située sur Elgin. Elle est reliée à la plateforme puits d'Elgin par une passerelle de 90 mètres de long. Les hydrocarbures produits sur les champs d'Elgin, de Franklin et de West Franklin sont acheminés et traités sur la plateforme PUQ. Les condensats sont expédiés vers Kinneil par le système de transport Forties. Le gaz est expédié vers Bacton, dans le comté de Norfolk, via le gazoduc SEAL (Shearwater Elgin Area Line).

Total