Défense
« La réalisation du PA2 est une décision ferme, définitive, sur laquelle nous investissons »

Actualité

« La réalisation du PA2 est une décision ferme, définitive, sur laquelle nous investissons »

Défense

Dans une interview accordée, ce matin, à Mer et Marine par Michèle Alliot-Marie, le ministre de la Défense prend des positions très fermes concernant le programme du second porte-avions, un projet étudié en commun avec la Grande-Bretagne. Face aux incertitudes qui pèsent sur le programme après l'élection présidentielle de 2007, le ministre de la Défense estime qu' " il sera difficile d'interrompre une coopération pleine et entière qui fonctionne parfaitement sous l’impulsion d’une volonté partagée par la France et le Royaume-Uni ". Pour Michèle Alliot-Marie, " Le montant très significatif d’autorisation d’engagements prévu en programmation de loi de finances 2007, soit 700 M€, illustre bien que la décision de lancer la réalisation du PA2 est une décision ferme, définitive, sur laquelle nous investissons ". D'ici la fin du mois de décembre, les industriels remettront une offre engageante à la Délégation Générale pour l'Armement (DGA). Une notification du contrat pourrait intervenir en mars ou avril prochain, juste avant les échéances de mai.
___________________________________________________

Voir l'intégralité de l'interview de Michèle Alliot-Marie

Euronaval 2006 Marine nationale