Vie Portuaire
La région Sud investit pour l'électrification de ses ports

Actualité

La région Sud investit pour l'électrification de ses ports

Vie Portuaire

La région Sud (Provence Alpes Côte d'Azur) vient d'annoncer un plan "Escales zéro fumée" pour ses trois ports recevant le plus de navires à passagers (paquebots et ferries) : Marseille (3700 escales), Toulon (1200) et Nice (850). Face à une opinion publique remontée, notamment contre les bateaux de croisière à Marseille, la collectivité souhaite donc accompagner la généralisation du courant quai dans ses ports. Pour mémoire, Marseille dispose déjà d'infrastructures de connexion à quai pour les ferries, avec La Méridionale pionnière du mouvement depuis rejoint par Corsica Linea. Mais, ces installations ne sont pas accessibles aux paquebots.

La région a donc décidé d'engager un plan de 30 millions d'euros, via son budget et la levée de fonds européens, « pour l’électrification des quais et l’accompagnement pour l’équipement des paquebots de croisière» . Nice et Toulon seront équipés d'une station de courant quai en 2023 et Marseille en 2025 où elle viendra rejoindre celles dédiées aux ferries vers la Corse et le Maghreb, qui seront au complet en 2023. Ces équipements portuaires représenteront 20 millions d'euros de l'enveloppe. Le reste sera consacré à l'accompagnement des armateurs pour l'équipement en courant quai et la décarbonation de la propulsion. L'Etat devrait également investir aux côtés de la collectivité. Parallèlement, la France milite tojours pour l'instauration d'une zone SECA  (émissions de soufre ultra-limitées) en Méditerranée.

 

Port de Marseille Ports de Toulon et La Seyne-sur-Mer Port de Nice