Croisières et Voyages
La reine Elizabeth II baptise le Britannia

Actualité

La reine Elizabeth II baptise le Britannia

Croisières et Voyages

Avec un nom pareil et cet énorme Union Jack stylisé peint sur la proue, le nouveau paquebot de P&O Cruises méritait forcément un baptême royal. Hier, lors d’une cérémonie exceptionnelle organisée à Southampton, la reine Elizabeth II d’Angleterre a baptisé le Britannia. Fraîchement livré par les chantiers Fincantieri de Monfalcone, en Italie, il s’agit du plus gros navire de croisière jamais exploité par son armateur, l’un des plus anciens du monde puisque sa création, sous le nom de Peninsular and Oriental Steam Navigation Company, remonte à 1837.

 

La reine Elizabeth 2 et le commandant du Britannia (© : P&O CRUISES)

La reine Elizabeth 2 et le commandant du Britannia (© : P&O CRUISES)

 

Avec 329.8 mètres de long, 3600 passagers en base double et une jauge de 141 000 GT, le Britannia devient ainsi le nouveau fleuron de la flotte civile britannique. Ou plutôt du Commonwealth puisqu’à l’instar de tous les navires de P&O Cruises, il est immatriculé aux Bermudes, avec Hamilton pour port d’attache. C’est également le cas, depuis 2011, pour le Queen Mary 2, de Cunard (filiale comme P&O Cruises du groupe américain Carnival), qui avait lui aussi été baptisé par la reine Elizabeth II, en janvier 2004. 

 

Le Britannia (© : FINCANTIERI)

Le Britannia (© : FINCANTIERI)

 

Dérivé des Royal Princess et Regal Princess, livrés par Fincantieri en 2013 et 2014 à Princess Cruises, autre marque du groupe Carnival, le Britannia se révèle comme un superbe navire, avec un design intérieur particulièrement soigné. Le navire compte une dizaine de restaurants, de nombreux bars et salons, un magnifique centre de bien-être, un grand théâtre, un casino, de vastes ponts piscines, plus de 1800 cabines et suites… Voici quelques images des différents espaces du paquebot : 

 

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

Le Britannia (© : P&O Cruises)

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur