Construction Navale
La reprise des chantiers polonais toujours en question

Actualité

La reprise des chantiers polonais toujours en question

Construction Navale

L'autorité d'investissement du Qatar pourrait reprendre les chantiers navals de Szczecin et Gdynia. C'est ce qu'a indiqué, le 18 août, le ministre polonais du Trésor. Cette déclaration faisait suite à l'échec apparent de la reprise des deux sites par un investisseur privé qatari. Annoncé en juin dernier, l'accord avec Stichting Particulier Fonds Greenrights prévoyait le versement de 86 millions d'euros avant le 17 août. Les fonds n'ont, toutefois, pas été versés.
Le ministre polonais du Trésor a précisé qu'il avait reçu une lettre de l'agence gouvernementale chargée des investissements du Qatar, indiquant qu'une procédure, pouvant aboutir à la reprise des chantiers, avait été ouverte.
Gdansk, Gdynia et Szczecin avaient fait l'objet, en 2005, de l'ouverture d'une enquête par la Commission européenne. Bruxelles, dénonçait le versement d'aides d'Etat, jugées illégales.