Vie Portuaire

Actualité

La Rochelle : Compositeworks veut développer le refit de méga-yachts

Vie Portuaire
Nautisme

Candidat malheureux de la compétition pour l’exploitation de la grande forme des anciens chantiers de La Ciotat, Compositeworks a décidé de s’allier à Atlantic Refit Center pour développer à La Rochelle un pôle de réparation, d’entretien et de refonte de méga-yachts. Le marché visé est celui des navires de plus de 80 mètres, pour lesquels la demande de refit est en pleine croissance et où La Rochelle estime avoir une belle carte à jouer. Dans cette perspective, Atlantic Refit Center, créé en 2006, avait été retenu en 2014 par le Grand Port Maritime afin de développer une filière spécialisée. L’alliance conclue avec Compositeworks, fondé à La Ciotat en 1998 et qui est devenu l’un des grands noms du secteur (45 millions de chiffre d’affaires et 100 salariés en 2015) constitue une étape majeure dans cette stratégie. « Forts de ces deux sites exceptionnels, La Ciotat et La Rochelle, en s’associant à Atlantic Refit Center, Compositeworks veut ainsi offrir à ses clients le choix de réaliser des prestations de très haute qualité et de grande rigueur sur chacune des deux façades maritimes de l’Europe de l’Ouest : la Méditerranée et l’Atlantique. Cette union scelle la mise en commun immédiate de moyens matériels, humains et de savoir-faire reconnus pour répondre avec la plus grande exigence aux attentes des armateurs », souligne la société et ses partenaires charentais.

Parmi les projets de développement à l’étude se trouve notamment la possibilité de couvrir la grande cale sèche de La Rochelle, longue de 176 mètres.

Port de La Rochelle Yachts & grande plaisance