Vie Portuaire
La Rochelle : EVA lauréat de l’appel à projets pour l’exploitation du terminal de l’Anse Saint-Marc 2

Fil info

La Rochelle : EVA lauréat de l’appel à projets pour l’exploitation du terminal de l’Anse Saint-Marc 2

Vie Portuaire

Positionné dans la continuité du quai de l’Anse Saint-Marc 1 et à proximité de la réserve foncière de La Repentie, le terminal de l’Anse Saint-Marc 2 représente une surface totale de 10,5 hectares et comprend un quai en eau profonde de 200 mètres de long, dont les travaux sont en cours d’achèvement. Lors de la séance du Conseil de Surveillance du 30 novembre 2015, le Directoire de Port Atlantique La Rochelle a présenté le nom et le contenu de l’offre du lauréat à l’exploitation du futur terminal de l’Anse Saint-Marc 2.

Suite à une consultation ouverte lancée au cours du premier semestre en vue de son attribution, Port Atlantique La Rochelle vient de retenir l’offre du candidat EVA (Etablissement Vraquier de l’Atlantique), filiale des groupes Maritime Kuhn (FAST) et Sica Atlantique.

L’offre d’EVA a été retenue en raison de ses objectifs et de ses nombreuses qualités, en adéquation avec le projet stratégique 2014/2019 du Port :

- capacité à se projeter dans le développement des filières colis lourds, notamment celle de l’éolien offshore ;

- développement cohérent et diversifié d’un panel de trafics préexistants et maîtrisés (engrais, tourteaux, pellets de bois…) ;

- aménagement du terre-plein optimisé intégrant le potentiel de développement ultérieur de La Repentie ;

- perspectives de trafic de plus de 850 000 tonnes/an, appuyé sur un développement dynamique du mode ferroviaire.

Cette offre comprend un investissement pour les dix années à venir de 23,5 M€, qui se matérialisera dès 2016 par l’aménagement d’une plateforme bord à quai dédiée aux colis lourds et l’implantation de plusieurs hangars modulaires.

EVA a démontré sa capacité à produire un projet dynamique, volontariste et respectueux de l’environnement. Une période de trois mois s’ouvre en vue de la signature de la convention de terminal, d’une durée d’environ 30 ans. A l’issue de cette phase, le Port et le lauréat présenteront le contenu détaillé du projet.

Communiqué de Port Atlantique La Rochelle, 01/12/15

 

Port de La Rochelle