Vie Portuaire
La Rochelle : Le port lance une étude environnementale de ses projets

Actualité

La Rochelle : Le port lance une étude environnementale de ses projets

Vie Portuaire

Souhaitant, selon ses termes, s'inscrire dans une « démarche sociétale exemplaire », le Grand Port Maritime de La Rochelle a réalisé une étude environnementale de ses projets. A ce titre, une procédure volontaire de dialogue avec le grand public, en particulier avec les habitants du quartier de La Pallice, est initiée. L'étude commanditée par le GPMLR, qui dépasse le champ de ses obligations réglementaires, vise à analyser les impacts de ses projets d'aménagement (*). « L'étude qui vient d'être réalisée donne une vision globale de l'avenir du port et permet d'aboutir à une cohérence d'ensemble garantissant des impacts modérés pour les riverains, le patrimoine naturel et les activités proches (conchyliculture, pêche, nautisme et tourisme) », explique l'établissement portuaire. Dans le cadre de la consultation, le public est invité à prendre connaissance de ces travaux, de faire part de ses interrogations et remarques. Celles-ci seront analysées par le port, des réponses étant apportées à l'issue de la période de consultation qui s'achève le 11 mai.

La zone d'étude  (© : GPMLR)
La zone d'étude (© : GPMLR)

« Le meilleur choix économique et environnemental »

L'analyse a été effectuée pour chacun des grands projets. Le principal projet est celui de l'Anse Saint-Marc, avec dans sa première phase la réalisation d'un quai et d'un terre-plein de 10 hectares puis, dans un second temps, la construction d'un second quai. Les autres projets concernent l'édification d'un terre-plein de 35 hectares à La Repentie, l'aménagement du réseau ferroviaire portuaire (suppression de points noirs, réalisation de 2 passages à niveau et séparation des réseaux routier et ferré) ; l'amélioration des accès nautiques par déroctage et, enfin, l'aménagement du quai nord du bassin à flot. « Si le Grand Port Maritime de La Rochelle a jugé possible de mettre en oeuvre ces opérations majeures, c'est parce qu'elles n'ont que peu d'incidences sur le milieu et sont indispensables à son développement et à celui de son hinterland. Elles représentent le meilleur choix économique et environnemental. A ce titre, l'expansion du Port et de son réseau ferré associé présente l'avantage d'offrir une alternative au tout routier. Ce choix de développement correspond parfaitement aux objectifs Européens et Français en la matière, s'orientant vers les modes de transport qui présentent le meilleur bilan carbone », affirme le GPMLR.
__________________________________________

(*) L'étude est articulée en 8 phases :

- Une description des composantes de l'environnement susceptibles d'être affectées par le projet (le milieu physique, la faune, la flore, le sol, l'air, l'eau, la population humaine, le patrimoine architectural, les paysages...)

- Une présentation du Grand Port Maritime de La Rochelle portant sur son contexte géographique et économique, ses axes de développement stratégiques.

- Une présentation détaillée des opérations du « Grand Projet », des objectifs, exigences et travaux qui leur sont liés.

- Une évaluation des impacts des travaux et des ouvrages à la fois pour les opérations dont les études réglementaires sont achevées et les autorisations obtenues (Anse Saint-Marc 1 et La Repentie) et pour les opérations à venir (Anse Saint-Marc 2, amélioration des accès nautiques, aménagement du quai nord et sécurisation ferroviaire).

- Une évaluation des incidences sur le patrimoine naturel et les sites Natura 2000.

- La justification des choix et des techniques mises en oeuvre.

- Les mesures de réduction et de suivi. Elles sont appliquées au moment des travaux à vocation maritime (dragage, immersion, construction de la digue, remblaiement, déroctage) de même qu'à l'occasion des travaux à vocation terrestre (travaux de voirie, réseau ferré). L'exploitation fait elle aussi l'objet de mesures spécifiques, en matière de prévention (sécurité, surveillance maritime) et en matière d'intégration des ouvrages dans l'environnement.

Port de La Rochelle