Défense
La Royal Navy met en service son nouveau porte-avions

Fil info

La Royal Navy met en service son nouveau porte-avions

Défense

Le HMS Queen Elizabeth, nouveau porte-avions de la marine britannique, a été officiellement mis en service au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée le 7 décembre en présence de la reine Elizabeth II dans la base navale de Portsmouth. Conçu et réalisé par BAE Systems, Babcock et Thales UK, réunis avec le ministère britannique de la défense au sein de l’Aircraft Carrier Alliance, le bâtiment, conçu pour mettre en œuvre une quarantaine d’aéronefs, va poursuivre ses essais et sa montée en puissance. Il doit notamment accueillir ses premiers avions de combat F-35B à l’automne 2018 pour débuter les tests d’appontage et de lancement. Actuellement, 13 F-35B ont été livrés aux forces armées britanniques, 150 personnels de la Royal Navy et de la Royal Air Force s’entrainant sur ces appareils produits aux Etats-Unis.

Long de 280 mètres pour une largeur de 70 mètres et un déplacement qui devrait atteindre 65.000 tonnes en charge, le HMS Queen Elizabeth est le plus grand bâtiment militaire réalisé jusqu’ici en Europe. Un second porte-avions du même type, le HMS Prince of Wales, a été baptisé en septembre au chantier Babcock de Rosyth, en Ecosse, chargé d’assembler et d’intégrer les coques des deux bâtiments.

 

Le HMS Queen Elizabeth à Portsmouth (© ACA

Le HMS Queen Elizabeth à Portsmouth (© ACA)

 

 

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques