Défense
La Royal Navy réduit sa puissance de feu nucléaire

Actualité

La Royal Navy réduit sa puissance de feu nucléaire

Défense

Les quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de la classe Vanguard voient leur force de frappe diminuer. Sur chaque bâtiment en patrouille, le nombre de têtes nucléaires a été réduit de 48 à 40, a confirmé Liam Fox. D'après la presse anglo-saxonne, le ministre britannique de la Défense a même précisé que le nombre de missiles Trident 2 D-5

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques