Défense
La Royal Navy révèle les noms de ses futurs pétroliers-ravitailleurs

Actualité

La Royal Navy révèle les noms de ses futurs pétroliers-ravitailleurs

Défense

La nouvelle série de pétroliers-ravitailleurs britanniques sera connue sous le nom de classe Tide. C’est ce qu’a annoncé la Royal Navy, qui a décidé de baptiser ses quatre nouveaux bâtiments Tidespring, Tiderace, Tidesurge et Tideforce. Une précédente classe de pétroliers-ravitailleurs portait le nom de Tide (la marée). Ces unités ont été armées par la Royal Fleet Auxiliary entre 1954 et 1991.

Conçus par le groupe britannique BMT Defence Services, les nouveaux navires seront construits par les chantiers sud-coréens Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), la tête de série devant être livrée en 2016. Longs de 200.9 mètres pour une largeur de 28.6 mètres, les futurs bâtiments du programme MARS auront un déplacement de 37.000 tonnes en charge. Dotés d’une double coque et capables d’atteindre la vitesse de 20 nœuds, ils seront armés par un équipage de 63 marins et pourront accueillir 46 passagers, ainsi qu’un hélicoptère de 10 tonnes.

 

Bâtiment du type Tide ravitaillant un destroyer T45  (© BMT DEFENCE SERVICES)

Bâtiment du type Tide ravitaillant un destroyer T45  (© BMT DEFENCE SERVICES)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques