Défense
La Royal Navy va reprendre les escortes de navires marchands à Ormuz

Actualité

La Royal Navy va reprendre les escortes de navires marchands à Ormuz

Défense

En raison de la dégradation de la situation sécuritaire au Moyen-Orient, sur fond d’escalade militaire entre Washington et Téhéran, la Royal Navy va reprendre l’escorte des navires de commerce battant pavillon britannique appelés à franchir le détroit d’Ormuz.  C’est ce qu’a annoncé le 4 janvier le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, qui a indiqué que cette mission va être assurée par deux bâtiments présents sur zone, le destroyer lance-missiles HMS Defender et la frégate HMS Montrose. Cette dernière, ainsi que le destroyer HMS Duncan, avaient déjà mené des escortes de navires britanniques à Ormuz entre juillet et novembre, suite aux attaques survenues au début de l’été contre des bateaux de commerce et à l’arraisonnement du pétrolier Grace-1 à Gibraltar.

Les deux bâtiments de la Royal Navy sont en particulier bien gréés contre les attaques de missiles antinavire, le HMS Defender, l’un des six

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques