Défense
La Russie devrait enfin lancer le sous-marin Severodvinsk

Actualité

La Russie devrait enfin lancer le sous-marin Severodvinsk

Défense

Plus de 16 ans après sa mise sur cale, le sous-marin à propulsion nucléaire Severodvinsk devrait être mis à flot le 7 mai prochain. C'est en tous cas ce qu'ont annoncé cette semaine les chantiers russes Sevmash, qui réalisent ce navire, premier du projet 885, dans la ville éponyme. Version améliorée des célèbres Akula, le Severodvinsk a été mis sur cale en décembre 1993. Sa construction a, ensuite, été longue et difficile, à la fois pour des raisons financières, mais aussi compte tenu du challenge technique que s'est fixé la marine russe avec ce bâtiment. Le nouveau sous-marin a, en effet, été conçu pour être au moins aussi silencieux que les Seawolf américains.
Long de 120 mètres pour un diamètre de 15 mètres, le bâtiment affichera un déplacement de près de 12.000 tonnes en plongée. Son armement devrait comprendre 8 missiles antinavire SS-N-26, ainsi que 30 torpilles et missiles anti-sous-marins SS-N-15 et SS-N-16.
Un second sous-marin du même type, baptisé Kazan, a été mis sur cale le 24 juillet 2009.

Vue du futur Severodvinsk (© : DROITS RESERVES)
Vue du futur Severodvinsk (© : DROITS RESERVES)

Marine russe