Défense
La Russie finalise la vente de quatre sous-marins au Venezuela

Actualité

La Russie finalise la vente de quatre sous-marins au Venezuela

Défense

Attendue depuis des mois, la vente de quatre sous-marins du type Kilo a été conclue avec le Venezuela. C'est ce qu'a indiqué cette semaine la presse russe. Baptisé projet 636, ce contrat est évalué à 1.2 milliard de dollars. Les bâtiments devraient être livrés en 2012 et 2013. Selon Flotte de Combat 2008, la location d'un Kilo pourrait intervenir d'ici là, de manière à assurer la formation des équipages destinés à armer les futurs sous-marins. Outre les quatre Kilo neufs, Caracas projette d'acquérir par la suite plusieurs exemplaires du nouveau sous-marin russe, l'Amur. Plusieurs industriels étaient initialement en lice pour renouveler la flotte sous-marine vénézuélienne, dont DCNS. Après avoir assuré la modernisation des deux bâtiments du type 209 actuellement en service (système de combat Subtics), le Français était semble-t-il bien placé. Mais Jacques Chirac, alors président de la République, avait finalement mis son veto à la vente de Scorpène au Venezuela, sans doute pour ne pas aggraver des relations déjà tendues avec les Etats-Unis.