Divers
La Russie : quelles dimensions maritimes?

Actualité

La Russie : quelles dimensions maritimes?

Divers

Russie impériale, Russie soviétique, Russie nouvelle. Les régimes changent, mais le destin du plus grand pays de la planète reste politiquement comme économiquement complexe pour le reste du monde. Trente ans après la fin de l’URSS et depuis vingt ans sous l’autorité de Vladimir Poutine, la Russie s’est retaillée une place maîtresse dans l’échiquier mondial. Les États-Unis dans leur approche du monde, l’Europe et la Chine dans leurs relations de voisinage et d’intérêts économiques envisagent chacun des modes de cohabitation avec la Russie. Il n’est pas question ici de politique (Syrie, Crimée), mais d’économie et notamment dans sa dimension maritime. Le pays ne peut être considéré comme pays émergent ou pétro-régime, il reste un objet hors norme comme la Chine et l’Inde. Comme l’essentiel de l’ex-URSS, c’est un géant énergétique aux atouts industriels et agricoles. Dans ce contexte, la mer et les ports sont fondamentaux avec désormais une nouvelle dimension en Arctique.

- Lire la note de synthèse de l’ISEMAR sur le sujet

_______________________________________________

L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.