Défense
La Russie va mettre sur cale son huitième SNLE du type Borei

Actualité

La Russie va mettre sur cale son huitième SNLE du type Borei

Défense

Le huitième sous-marin nucléaire lanceur d’engins russe du type Borei devrait être mis sur cale en décembre au chantier Sevmash de Severodvinsk, rapporte l’agence TASS. Ce bâtiment serait nommé Knyaz Pozharsky.

Longs de 170 mètres et affichant un déplacement d’environ 24.000 tonnes en plongée, les Borei, dotés du nouveau missile balistique Bulava, permettent à la Russie de renouveler sa force sous-marine de dissuasion nucléaire. Premier SNLE de cette classe, le Yuriy Dolgorukiy, mis sur cale en 1996 et à flot en 2008, est entré en service en 2013. Il a, depuis, été suivi par l’Aleksandr Nevskiy et le Vladimir Monomakh, respectivement livrés fin 2014 et fin 2015 (ils avaient été mis sur cale en 2004 et 2006). Ces trois sous-marins, désormais opérationnels, constituent la première version du programme Borei (projet 955). Les unités suivantes sont une version améliorée et plus puissante, le nombre de Bulava passant de 16 à 20. Le premier bâtiment du projet 955A, le Knyaz Vladimir, a vu son assemblage débuter en 2012 et doit entrer en flotte en 2017/2018. Les mises sur cale des deux suivants, les futurs Generalissimus Suvorov et Imperator Aleksandr, sont quant à elles intervenues en 2014.

 

Marine Russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie