Marine Marchande
La SNCM fait machine arrière sur les liaisons entre Sète et les ports algériens

Actualité

La SNCM fait machine arrière sur les liaisons entre Sète et les ports algériens

Marine Marchande

Six mois après l'ouverture d'une liaison maritime entre Sète et les ports algériens de Bejaïa, Oran et Skidda, les résultats ne sont pas au rendez-vous pour la SNCM. Faute d'avoir attiré une clientèle suffisante, la Société Nationale Corse Méditerranée a décidé de réduire considérablement ce service, lancé à titre expérimental en septembre 2007. Au lieu des trois rotations hebdomadaires jusqu'ici effectuée par le ferry Corse, la compagnie réorganise les traversées vers les seuls ports d'Oran et d'Alger, avec une unique rotation toutes deux semaines. Le marché du fret, trop concurrencé par les lignes conteneurisées, est abandonné, la SNCM se repositionnant uniquement sur le transport de passagers. Les rotations au départ de Sète ne seront plus assurées par le Corse mais par le Méditerranée.

Corsica Linea (ex-SNCM)