Construction Navale
La SNSM et Couach dévoilent la future flotte de sauvetage

Actualité

La SNSM et Couach dévoilent la future flotte de sauvetage

Construction Navale

La Société Nationale de Sauvetage en Mer a signé hier, à Paris, le contrat de conception et de réalisation de sa future flotte. Comme annoncé en juillet dernier, celle-ci est confiée à un maître d’œuvre unique : le chantier Couach de Gujan-Mestras, en Gironde.

Le contrat, d’une durée de 10 ans, comprend une tranche ferme de cinq ans portant sur la réalisation de 35 bateaux pour un montant de 25 millions d’euros, et une tranche optionnelle similaire. Soit en tout 70 canots, vedettes, semi-rigides et pneumatiques et autres jet-skis pour un investissement fixé à 50 millions d’euros. Toutefois, la SNSM souligne que cela ne représente que la moitié de ses besoins pour le renouvellement de ses moyens : « Dans la mesure où les finances de la SNSM le permettraient, le contrat prévoit la mise à disposition de la SNSM d'une capacité industrielle de production lui permettant de satisfaire l'ensemble de ses besoins de renouvellement, à savoir 140 bateaux sur 10 ans », explique l’association, qui évalue la facture totale de ces 140 unités à 100 millions d’euros.

 

La nouvelle gamme avec ses six modèles (© :

La nouvelle gamme avec ses six modèles (© : COUACH BARREAU-NEUMAN)

 

Standardiser les moyens et trouver des solutions de financement

Avec ce projet, la SNSM change radicalement son approche en matière de constructions neuves. Historiquement, elle commandait ses moyens de sauvetage à différents chantiers, au gré de ses besoins,  de ses ressources financières et de leur provenance, sachant qu’environ 75% du financement est réuni par les stations via les dons et le soutien des collectivités loc

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer