Vie Portuaire
La station de transfert Airbus de Pauillac en arrêt technique à Brest

Actualité

La station de transfert Airbus de Pauillac en arrêt technique à Brest

Vie Portuaire

La station de transfert Gironde II, qui sert au débarquement des éléments d’avions produits part différents sites d’Airbus et acheminés pour assemblage à Toulouse, est arrivée samedi 7 juillet à Brest. Remorquée par le MTS Viscount, elle est entrée dans la forme 2 du port de commerce pour un arrêt technique. Le convoi avait quitté Pauillac, où la barge est habituellement amarrée, mercredi matin. Elle devrait rester à la pointe Bretagne environ un mois, Airbus profitant de la période estivale pour assurer l’entretien de cet équipement indispensable à sa chaîne logistique.

 

 

Le pôle de transbordement de Pauillac (© BORDEAUX PORT ATLANTIQUE)

Le pôle de transbordement de Pauillac (© BORDEAUX PORT ATLANTIQUE)

 

Inaugurée en mars 2004, la Gironde II a été spécialement construite dans le cadre du programme A380. Appartenant au groupe Socatra, ce ponton flottant mesure 155.6 mètres de long pour 35 mètres de large. Amarré à Pauillac, sur la rive gauche du fleuve dont elle porte le nom, la station réceptionne les éléments d’avions acheminés par les rouliers exploités par LD Seaplane, filiale de Louis Dreyfus Armateurs. Ces navires, comme le Ville de Bordeaux, le City of Hamburg et le Cuidad de Cadiz, récupèrent les différentes pièces (fuselage, cockpit, ailes…) produites dans les usines européennes d’Airbus (Hambourg, Mostyn, Nantes- Saint-Nazaire) afin de les acheminer jusqu’à Pauillac. De là, les éléments sont transbordés via la station de transfert sur les Breuil et Brion, deux barges de 75 mètres de long pour 13.5 mètres de large, elles aussi mises en service à partir de 2004 et dimensionnées pour l’accueil des pièces de l’A380. Alors que les navires rouliers ne peuvent remonter le fleuve plus en amont, les barges permettent de poursuivre le transit fluvial jusqu’à Langon, où les colis sont débarqués et terminent leur périple par voie routière jusqu’à Toulouse.

 

Cockpit d'A380 transbordé à Pauillac (© DR)

Cockpit d'A380 transbordé à Pauillac (© DR)

 

Port de Bordeaux Damen Shiprepair Brest (ex-Sobrena)