Défense
La Suède acte la modernisation des Visby et un programme de futures corvettes

Actualité

La Suède acte la modernisation des Visby et un programme de futures corvettes

Défense

Le groupe Saab a signé avec le ministère suédois de la Défense deux accords relatifs à la modernisation des cinq actuelles corvettes furtives de la classe Visby, et au développement de la nouvelle génération de bâtiments qui leur succèdera. Baptisée « Visby Generation 2 », ces futures corvettes devraient entrer en service dans les années 2030. Selon Saab, elles constitueront une évolution de la dernière version des Visby, le standard 5, avec des capacités antinavire, anti-sous-marines et surface-air de nouvelle génération.

 

L'un des concepts de nouvelle corvette développés par Saab ces dernières années (© : SAAB)

L'un des concepts de nouvelle corvette développés par Saab ces dernières années (© : SAAB)

 

Réalisés par le chantier Kockums (aujourd’hui filiale du groupe Saab) de Karlskrona, les Visby, Helsinborg, Härnösand, Nyköping et Karlstad ont été respectivement mis à l’eau en 2000, 2003, 2004, 2005 et 2006. Leurs essais et mise au point fut néanmoins très longue, la mise en service officielle n’intervenant qu’à partir de 2006 mais les bâtiments n’ont été déclarés pleinement opérationnels qu’entre 2013 et 2015.

 

Deux corvettes du type Visby (© : SAAB)

Deux corvettes du type Visby (© : SAAB)

 

Longues de 72.8 mètres pour une largeur de 10.5 mètres, les corvettes suédoises, dont la coque et la superstructure ont été fabriquées en composite très résistant et léger (sandwich de polymère renforcé avec des fibres de carbone - CRP), affichent un déplacement de seulement 650 tonnes en charge. Extrêmement furtives, elles peuvent dépasser 35 nœuds et sont équipées d’une tourelle de 57 mm Mk3 Bofors, huit missiles antinavire RBS-15 et quatre tubes lance-torpilles de 400 mm. Elles peuvent également mouiller des mines et déployer des robots et drones sous-marins. Le radar principal est un Sea Giraffe, les Visby disposant également d’un sonar de coque et d’une antenne remorquée à immersion variable.

Leur rénovation à mi-vie, qui leur permettra de rester en service au-delà de 2040, verra la modernisation de leurs systèmes, l’intégration d’une nouvelle version du RBS-15 et des nouvelles torpilles légères développées par Saab. 

Les deux contrats qui viennent d'être signés par l'industriel suédois sont relatifs aux études de définition d'une part du programme de modernisation des Visby et d'autre part des futures corvettes. L'ensemble représente un montant de 92 millions d'euros. 

- Voir notre reportage à bord de la corvette suédoise Karlstad

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Marine suédoise | Toute l'actualité de la marine de Suède Saab Kockums | Toute l'actualité du chantier naval suédois