Défense
La Suède va renforcer ses capacités de lutte anti-sous-marine

Actualité

La Suède va renforcer ses capacités de lutte anti-sous-marine

Défense

Ebranlée cet automne par la présence dans ses eaux territoriales d’un sous-marin étranger qu’elle n’est pas parvenue à retrouver, la Suède entend muscler les moyens de lutte ASM de sa marine. C’est ce qu’a annoncé le 13 mars le ministre suédois de la Défense. « Nous voulons renforcer nos capacités à chasser des sous-marins », a indiqué Peter Hultqvist, qui a précisé que le gouvernement prévoyait d’allouer d’ici 2020 près de 700 millions d’euros supplémentaires à la marine pour moderniser ses bâtiments et équipements de détection. Le retour d’une présence permanente de l’armée suédoise sur l’île de Gotland, située près de la Lettonie, est également à l’ordre du jour.

Pour mémoire, un sous-marin, soupçonné d’être russe, avait été signalé en octobre au large de Stockholm. Lancée à la recherche du mystérieux bâtiment, observé à plusieurs reprises par des civils, la flotte suédoise  avait fait chou blanc, ce qui avait provoqué une vive réaction dans l’opinion publique, inquiète des capacités de la marine suédoise à pouvoir protéger les approches maritimes nationale, et en l’espèce l’archipel où se trouve la capitale.

 

Le Gotland (© COLLECTION FLOTTES DE COMBAT - G. TOREMANS)

Le Gotland (© COLLECTION FLOTTES DE COMBAT - G. TOREMANS)

 

Pour mémoire, la Suède dispose de cinq sous-marins, soit trois Gotland mis en service en 1996 et 1997, ainsi que deux vieux Västergötland opérationnel depuis 1989-1990 et qui doivent être remplacés à l’horizon 2020 par deux nouvelles unités du type A26.

 

Le futur A26 (© SAAB)

Le futur A26 (© SAAB)

 

Alors que l’aéronautique navale ne dispose pas d’avions de patrouille maritime, elle bénéficie néanmoins de l’arrivée de nouveaux hélicoptères NH90, dont cinq sont gréés pour la lutte anti-sous-marine avec sonar trempé et torpilles.

 

NH90 (© NHI)

NH90 (© NHI)

 

Concernant la flotte de surface, les corvettes suédoises disposent de sonars, y compris des antennes remorquées. C’est le cas des Visby (2006 – 2008), qui sont équipées d’un système Hydra développé par ODIM (groupe Rolls-Royce). Il en va de même pour les deux Göteborg (1991/1993) et les deux Stockholm (1985), qui mettent en œuvre  l’Hydra et le TSM 2642 Salmon.

 

Corvette du type Göteborg (© COLLECTION FLOTTES DE COMBAT - U. STREICH)

Corvette du type Göteborg (© COLLECTION FLOTTES DE COMBAT - U. STREICH)

sué