Marine Marchande
La surveillance de l'espace maritime

Actualité

La surveillance de l'espace maritime

Marine Marchande

De la gestion du trafic commercial à la lutte contre la piraterie, en passant par le sauvetage en mer, le contre-terrorisme et la protection des infrastructures portuaires... La sécurité et la sûreté maritimes couvrent un large domaine en pleine expansion. « Il y a une vraie dynamique mondiale face à l'augmentation des menaces et la prise de conscience, dans de nombreux pays, de la nécessité de protéger leurs espaces maritimes », note Rémi Julien, président de Signalis, leader mondial dans la fourniture et l'intégration de systèmes de surveillance maritime, issu du rapprochement de la société française Sofrelog et de son homologue allemande, Atlas Maritime Security.
Le marché se répartit en deux domaines : La sécurité (Safety), c'est-à-dire la protection des biens et des personnes, ainsi que la sûreté (Security), dédiée à lutter contre les menaces diverses et trafics illicites. Pour répondre aux besoins, des systèmes de gestion de trafic maritime, dits VTS (Vessel Traffic Service), ont été développés ces dernières années. Utilisés dans les ports et les grandes voies commerciales, comme les détroits ou canaux, les VTS permettent d'identifier les navires grâce à divers moyens, comme des récepteurs AIS (Automatic Identification System), des radars et des senseurs optroniques.

L'entrée du port du Havre   (© : MER ET MARINE)
L'entrée du port du Havre (© : MER ET MARINE)

Interface graphique du système SYTAR de Signalis   (© : SIGNALIS)
Interface graphique du système SYTAR de Signalis (© : SIGNALIS)

L'expérience de SPATIONAV

Plus étendus, les systèmes de surveillance côtière (Coastal Surveillance Systems - CSS) ont ensuite vu le jour. Dans ce domaine, la France est pionnière avec le système SPATIONAV, développé depuis 2003. Ce programme fédère les moyens de détection des sémaphores de la Marine nationale et des CROSS, traite les informations recueillies et les met à disposition de l'ensemble des services étatiques concernés. Le système automatise les échanges entre les administrations et intègre des outils d'aide à la décision. Les autorités disposent en temps réel d'une vision globale et peuvent choisir des moyens adaptés pour intervenir. « L'information de chacun devient accessible à tous, au sein d'un système ouvert pouvant être interfacé à d'autres utilisateurs et ressources, au niveau européen», précise Remi Julien, dont la société assure la maîtrise d'oeuvre de SPATIONAV.
Ce type de système de capteurs de surveillance à grande échelle connait un bel essor, par exemple au Moyen-Orient ou en Afrique de l'ouest, où les Etats souhaitent protéger leurs infrastructures critiques, notamment pétrolières. D'autres, comme la Malaisie, s'équipent pour faire face à la piraterie.
Le développement des CSS s'accompagne d'un renouvellement des équipements. Ainsi, Thales a développé de nouveaux radars de surveillance côtière : Le Coastwatcher 10 et le Coastwatcher 100. Equipementier également systémier, l'électronicien aborde aussi le marché de manière globale, proposant des solutions complètes de VTS et CSS.

Le radar Coastwatcher 10   (© : THALES)
Le radar Coastwatcher 10 (© : THALES)

De la mer à l'espace

La sécurité maritime intéresse aussi l'industrie spatiale. Les satellites peuvent, en effet, servir à la surveillance de routine pour les vastes zones éloignées des côtes et, ainsi, faire des relevés de situation et des détections d'embarcations. Depuis peu, ils sont aussi employés dans le cadre d'opérations programmées, comme la lutte contre le narcotrafic aux Caraïbes ou la piraterie en océan Indien. Discrets, les satellites servent d'appui opérationnel, l'analyse des images permettant de guider les forces sur les cibles à intercepter. Le satellite Spot 5 est, ainsi, utilisé par les autorités françaises pour appuyer les opérations menées, nationalement ou en coopération par les services spécialisés dans la chasse aux trafiquants.

Le satellite Sport 5   (© : ASTRIUM)
Le satellite Sport 5 (© : ASTRIUM)

Sécurité maritime