Défense
La torpille allemande SeaHake en mode défense côtière

Actualité

La torpille allemande SeaHake en mode défense côtière

Défense

Atlas Elektronik propose une version de défense côtière de sa nouvelle torpille lourde SeaHake Mod4 Extended Range. A cet effet, le groupe allemand a développé un lanceur mobile pouvant être déployé rapidement dans des secteurs stratégiques et déplacé en fonction de la menace. S’appuyant sur différents moyens de détection, ce système peut, ainsi, offrir une défense littorale contre bâtiments de surface et sous-marins, notamment dans des eaux resserrées, les détroits ou voies maritimes stratégiques. D’autant que la SeaHake Mod4 ER offre grâce à sa batterie et sa propulsion innovantes une endurance exceptionnelle, avec une portée pouvant atteindre 80 milles. Afin de permettre à la torpille de communiquer avec son lanceur, un nouveau système de communication et de navigation à haute précision a été développé. Intégré dans un mât très fin escamotable, il offre une liaison satellite et une capacité de navigation permettant à la torpille de se diriger et de recevoir des informations après son lancement, cela pendant toute la durée de son cycle opérationnel.

Dernière évolution de la DM 2 A4 équipant notamment les sous-marins allemands, la SeaHake Mod4 ER est optimisée pour l’action littorale et est aussi proposée pour les bâtiments de surface, capables ainsi d’utiliser des torpilles pour des actions à longue portée et non, simplement, comme moyen d’autodéfense contre des sous-marins. Le système de navigation et de communication permet également à un moyen tiers d’assurer le ciblage final en prenant le relais de la plateforme de lancement. On peut d'ailleurs imaginer que la SeaHake puisse à l'avenir évoluer et, pourquoi pas, donner naissance à une torpille autonome, en clair un drone sous-marin armé. 

Atlas Elektronik