Nautisme
La Transat AG2R met le cap sur Saint-Barthélémy

Actualité

La Transat AG2R met le cap sur Saint-Barthélémy

Nautisme

Le coup d’envoi de la huitième édition de la Transat AG2R a été donné, hier, à 13H30. Les 28 Figaro Bénéteau se sont élancés de Concarneau (Finistère), cap sur Saint-Barthélemy, à 3710 milles de là. Il faudra une vingtaine de jours à la flotte pour traverser l’Atlantique. La première difficulté, de taille, consiste à franchir sans trop de mal le golfe de Gascogne et ses mauvais coups de vent. Météo France annonce toutefois des conditions assez favorables. Hier après-midi, Eric Defert et Gwen Riou, sur Suzuki Automobiles s’est adjugé le prix Argos, à la porte de la Jument, dernière bouée du parcours côtier. Au dernier pointage, à 18 heures, 8 bateaux s’étaient détachés avec, entre eux, des écarts très faibles. Hier soir, Susuki Automobiles était toujours aux avant-postes, de même que Cercle Vert, Gédimat, Les Mousquetaires et Brit Air, avec Armel Le Cléac'h et Nicolas Troussel. Il y a deux ans, les deux navigateurs avaient remporté la Transat sur Groupe SCE-Le Télégramme.
____________________________________

Retrouvez la course en direct sur le site de la Transat AG2R

Transat AG2R