Croisières et Voyages
La vente du Deutschland a échoué

Actualité

La vente du Deutschland a échoué

Croisières et Voyages

C’est la fin pour Peter Deilmann et MS Deutschland Beteiligungs. Sous le coup d’une procédure d’insolvabilité, les deux sociétés allemandes, propriétaire et exploitant du paquebot Deutschland, misaient sur la vente du navire pour renflouer leurs dettes, évaluées à plus de 60 millions d’euros. Mais les pourparlers avec des repreneurs potentiels n’ont pas abouti dans les délais impartis. Conséquence de cet échec, les administrateurs judiciaires ont décidé de licencier les 48 salariés travaillant encore chez Peter Deilmann, soit 30 immédiatement et les 18 derniers d’ici la fin avril. Toutes les croisières prévues cette année ont bien entendu été annulées, alors que le Deutschland est arrêté depuis le mois de novembre suite aux déboires financiers de ses propriétaires.

 

(© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

En attente au mouillage dans la baie de Gibraltar, le dernier paquebot battant pavillon allemand va conserver son noyau d’équipage, soit 50 personnes, chargées d’assurer sa sécurité et de le maintenir en état. Car ce beau navire, construit pour le marché du luxe, a encore de la valeur et les administrateurs en charge de Peter Deilmann et MS Deutschland Beteiligungs espèrent bien lui trouver un repreneur pour rembourser les créanciers des deux sociétés.

Mis en service en 1998, le Deutschland mesure 175 mètres de long et présente une jauge de 22.400 GT. Il compte 293 cabines. 

 

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur