Croisières et Voyages
La vente du Norwegian Dream à Louis Cruises tombe à l'eau

Actualité

La vente du Norwegian Dream à Louis Cruises tombe à l'eau

Croisières et Voyages

Coup de théâtre dans le milieu de la croisière. A moins d'un mois de l'arrêt de son exploitation au sein de sa filiale Norwegian Cruise Line (NCL), le groupe malaisien Star Cruises n'a pas finalisé la vente du paquebot Norwegian Dream. Le navire, livré en 1992 par les Chantiers de l'Atlantique, devait être acquis pour la somme de 218 millions de dollars par l'armement grec Louis Cruises. Mais ce dernier n'a pas donné suite à l'accord conclu avec Star Cruises, et dont les termes arrivaient hier à échéance. Louis aurait justifié sa décision en mettant en avant des problèmes techniques sur le bateau, notamment au niveau de la propulsion. Certaines sources évoquent également le fait que Louis n'aurait pas trouvé d'affréteur à long terme pour cette unité. Le navire de 226 mètres de long, 50.700 tonneaux de jauge et 859 cabines, devait quitter la flotte de NCL à la fin du mois. Actuellement exploité pour des traversées vers les Bahamas au départ de Boston, le Norwegian Dream devait débuter sa dernières croisière le 24 octobre.
Un autre paquebot de NCL, le Norwegian Majesty, faisait partie des accords de vente conclus en avril dernier entre Star Cruises et Louis. Le bateau de 204 mètres, 40.800 tonneaux et 731 cabines rejoindra bien, quant à lui, la compagnie grecque. Estimée à plus de 160 millions de dollars, la vente a été finalisée au mois de juillet. Le Norwagian Majesty quittera la flotte de NCL en octobre 2009.

Le Norwegian Majesty (© : NCL)
Le Norwegian Majesty (© : NCL)

Norwegian Cruise Line | Toute l'actualité de la compagnie de croisière NCL